EM-GABON UNIVERSITÉ
Quand formation rime avec emploi !
I. LES FONDEMENTS DE L’OFFRE  
 
L’offre que nous présentons ici repose sur une collaboration agissante au travers de trois conventions signées avec l’Institut Supérieur de Management Public (ISMP) du Cameroun en mai 2012 d’une part et avec l’École Nationale d’Administration (ENA) en novembre 2017.  
 
S’agissant de la convention avec l’Institut Supérieur de Management Public du Cameroun, elle a pour fondement la délocalisation, au Gabon, de l’ingénierie de l’ISMP en matière de formation des agents de l’Administration publique dans le domaine du management public au travers de formations qualifiantes.  
 
L'Institut Supérieur de Management Public (ISMP) du Cameroun est un établissement public administratif (EPA) doté de la personnalité juridique et de l'autonomie financière. Il est créé en 1985 par décret du Président de la République camerounaise (décret n°85/1298 du 27 septembre 1985).  
 
La mise en place de cette institution prend la forme d'un projet de la coopération Canada-Cameroun soutenu par l'Agence Canadienne de Développement International (ACDI). Elle est confiée à l'École Nationale d'Administration Publique (ENAP) de Québec-Canada, une composante du réseau de l'Université du Québec.  
 
L'Institut Supérieur de Management Public est placé sous la double tutelle du Ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative et du Ministère des Finances.  
 
L'ISMP est investi d'une mission d'enseignement supérieur professionnel et de formation continue en management. À ce titre, il assure :  
 
- le recyclage et le perfectionnement en management des responsables et cadres des administrations et organismes publics et parapublics;  
 
- la formation supérieure en management ;  
 
- la recherche en management ;  
 
- la consultation auprès des administrations, des organismes publics et parapublics.  
 
En conformité avec ses missions, l'ISMP déploie ses acticités dans quatre principaux domaines d'intervention :  
 
- le perfectionnement et le recyclage ;  
 
- la formation, notamment la formation des formateurs ;  
 
- la recherche ;  
 
- la consultation.  
 
S’agissant de la convention avec l’École Nationale d’Administration (ENA), elle s’appuie sur le Contrat de partenariat N°00632/ MENESTFPCJS signé le 02 novembre 2012 entre le Gouvernement gabonais représenté par le Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et Technique, de la Formation Professionnelle, de la Culture, de la Jeunesse et des Sports et l’École de Management du Gabon représentée par son Promoteur, relatif aux prestations de services d’enseignement, de formation et de recherche que doit délivrer l’École de Management du Gabon et sur l’accord-cadre N° 0001/MFP signé le 21 août 2017 entre le Ministère de la Fonction Publique représenté par le Ministre de la Fonction Publique et l’École de Management du Gabon représentée par son Président Directeur Général en vue de définir et mettre en œuvre, à l’attention des agents publics, des programmes de formation diplômante et qualifiante dans les domaines d’intérêt commun. Considérant l’article 2 dudit accord cadre qui prévoit la signature de conventions spécifiques entre l’École de Management du Gabon et les établissements de formation sous tutelle du Ministère de la Fonction publique, notamment l’École Nationale d’Administration (ENA) et l’École de Préparation aux Carrières Administratives (EPCA) pour mettre en œuvre des programmes spécifiques, l’ENA et l’EM-GABON ont décidé de mettre en place une dynamique de coopération, dont les trois piliers sont :  
 
I. Les deux parties s’engagent à faciliter la mobilité des étudiants, des enseignants, des chercheurs et des personnels administratifs des deux établissements en fonction des besoins.  
 
II. Les deux parties s’engagent à rechercher des financements permettant de mettre en œuvre et de développer leur coopération. Tout accord à dimension financière sera examiné au cas par cas et fera l’objet d’addenda.  
 
III. Chacune des parties s’engage à faire la promotion de l’autre partie dans sa stratégie de communication et auprès de ses partenaires.  
 
Dans cette perspective, l’ENA s’engage à contribuer au renforcement de l’offre de formation de l’EM-Gabon, notamment dans ses programmes de Licence professionnelle et de Master professionnel en management public et en gestion des collectivités locales ; à soutenir, à travers la mise à disposition des moyens multiformes, le cadre formel mis en place par l’EM-Gabon pour permettre aux étudiants et aux agents publics de préparer avec efficience le concours d’entrée à l’ENA et à participer, avec voix consultative, au Conseil Académique, Scientifique et Pédagogique et au Conseil d’administration de l’EM-Gabon, aux fins de garantir la pertinence et la qualité des engagements pris par l’EM-Gabon vis-à-vis du Ministère de la Fonction publique. L’EM-Gabon, quant à elle, s’engage à arrimer ses programmes de formation qualifiante et diplômante dans les domaines du management public et des sciences et techniques administratives aux standards de formation de l’ENA ; à mettre en place un cadre formel permettant aux étudiants et aux agents publics de préparer avec efficience le concours d’entrée à l’ENA et à mettre à la disposition de l’ENA, en cas de nécessité, ses structures pédagogiques, techniques et informatiques, y compris les opportunités qu’offrent ses partenaires.
Nos partenaires